mardi 28 février 2017

Nouveautés 2017

PILIPILI peintre africain

Pilipili né le 12 février 1914 à Ankoro au Katanga, Mulongoyi Nkulu alias Pili Pili est mort le 10 mars 2007, à l’âge de quatre vingt treize ans, laissant quelques œuvres inachevées. Il est le fils d'un pêcheur du district de Lualaba dans la province du Katanga. Il s'établit à Elisabethville (auj. Lubumbashi) en 1944, où il travaille aux Travaux publics comme peintre en bâtiment et plombier, avant de rencontrer Pierre Romain-Desfossés en 1947 et d'intégrer l'atelier du Hangar. Pilipili Mulongoy met en scène la nature africaine dans tous ses états, suivant le cycle de la vie et de la mort; il s'inspire également des légendes et récits traditionnels. Ses peintures soignées et raffinées révèlant une grande maîtrise des couleurs et des nuances rencontrent rapidement le succès. A la mort de Romain-Desfossés en 1954, l'atelier du Hangar est intégré en tant que "Section D" à l'académie des Beaux - Arts d'Elisabethville fondée en 1951 par Laurent Moonens, et Pilipili Mulongoy y devient professeur. Ses œuvres ont été présentées lors de l'Exposition universelle et internationale de Bruxelles en 1958 dans l'exposition L'Ecole de Lubumbashi à la galerie BCZ de Kinshasa en 1981 et dans l'exposition Histoires de voir, Show and Tell à la Fondation Cartier pour l'art contemporain en 2012. Pour rappel, des clients de marque se sont appropriés les œuvres de ce peintre d’exception. Parmi eux, le fils de Napoléon en 1954, feu le Roi Baudouin 1er de Belgique et son épouse la reine Fabiola en 1955, l’actuel roi Albert de Belgique alors prince en 1974, et sans oublier feu le Maréchal Mobutu.
Gouache sur carton 25 X 33cm ,  chinée en vide grenier en 2017



Mario TITI
Peintre italien né et décédé à Frascati.
1921 – 1982
Ses œuvres sont présentes dans de nombreux musées et églises. Elève de l’académie Belle Arti de Rome, il est classé dans le mouvement futuriste.
Au cours de divers vernissage à Rome, Naples et Frascati, il a exposé pour la première fois une nouvelle technique dite « peinture à goutte » dite « dripping » de l’anglais « to drip » laisser goutter. Cette technique sera exploitée entre autres par Jackson Pollock.

Mario Titi, présentera cette façon de peindre dans diverses expositions et vernissage à New York, Paris, Munich, Milan, Madrid. Dans les années 1970, il produira également 120 « castings » inspirés du poème épique La Divine Comédie.
Oeuvre sur carton (38 x 50 cm) Datée et signée Mario TITI 1975


Marcel PRUNIER

Peintre né à Paris, au XXe siècle. Nous ne possédons aucune information sur lui, sinon qu’il serait mort vers 1980. Par contre nous connaissons quelques unes de ses œuvres, surtout des tableaux représentant des gens de justice, bien enlevés avec un trait juste et mordant, ainsi que des nus de filles de joie traités avec beaucoup de réalisme. Il avait exposé, au Salon d’Automne, “Nature morte” et “Valmondois”, en 1941, et aux Indépendants. Atelier au 10, rue Damrémont.

Ci-dessous Aquarelle 33cm x25cm chinée en brocante.

Copie d'un tableau de Léon Basile PERREAULT (1832-1908)

Le jeune naufragé 
66 cm X 100 cm
Huile sur toile


Huile sur toile XIXe : Les mousquetaires


Jacques SIMON (1942 - 1995) 

 Huile Port de la Chaume Vendée





Charles Henri VERBRUGGHE
Bruges 1877  -  Paris 1975

Vue de Bruges Huile sur toile (61cm x41cm)



Coupe Barovier Salviati Murano circa 1920


Petit vase Gallé décor aux chardons




Aucun commentaire: